A propos

photo 1

Artiste plasticienne, résidant en France depuis 2011, je suis née au Maroc en 1983. Ayant vécu des deux côtés de la méditerranée, je suis particulièrement sensible aux événement sociétaux et historiques liés à ces pays. Je suis à cheval entre deux cultures, arabo-musulmane et judéo chrétienne, et mes travaux plastiques en témoignent. J’ai entamé une démarche artistique, depuis « le printemps arabe », de prélèvements d’empreintes autour de la Méditerranée, dans des lieux témoins d’un passé ou d’une actualité douloureuse. A ce jour, plusieurs pays font déjà partie de ma collection.

Depuis le printemps arabe, je parcours les pays méditerranéens pour réaliser des empreintes (Georges Didi-Huberman parle de ressemblance par contact), aux endroits même où s’est fait l’histoire, et où elle continue à se faire. Par ces gestes, j’affirme l’attachement de cette toile peinte à un pays qui devient, de fait, sa ville natale. Prendre des empreintes des sols de chaque pays du pourtour méditerranéen est un projet pictural qui propose de multiples implications… Une valeur poétique, une orientation plus politique, engagée dans la recherche du lien qui unissait tous les peuples méditerranéens autour de la libre circulation d’idées. Enfin un aspect plus symbolique et interactif avec la participation des peuples rencontrés.

« Qu’est-ce qu’on donne à voir dans la peinture ? », cette question s’absente parfois pour laisser la place à une question plus sociétale et politique « qu’est-ce qu’on nous donne à voir ? » et quel est notre libre arbitre dans ce regard-là ?

Et sur cette base de travail, l’intervention plastique à proprement parlé s’installe, comme sur une grille, par masses, coulures, dessins et lignes en utilisant toutes sortes de techniques, de la bombe aux pigments, et en jouant avec les contrastes formels. Superpositions et effacements proposent plusieurs types de « lecture », en profondeur et en surface. Les formats sont à l’échelle du corps sur le modèle de l’homme de Vitruve, où la position du corps peignant donne une indication sur la dimension du tableau.

Mais la peinture n’est pas le seul médium utilisé, et les expositions sont pour l’occasion de véritables scénographies dans des combinaisons de formes. Les objets « ready made », les volumes, les installations, les créations conçues et « sous-traitées » par des techniciens (par exemple, maroquiniers et peintres en carrosserie) et bien sûr le dessin qui est omniprésent parce qu’il parle aussi de la ligne et du trait, union entre les propositions formelles. C’est l’agencement entre les productions qui fait sens tout autant que les œuvres, dans la continuité d’un travail obsessionnel autour de la Méditerranée, en essayant de rassembler toutes les pièces perdues d’un puzzle.

Expositions individuelles

    2017/2018 : "Guernica Huella" à la Fondation des trois cultures à Séville en collaboration avec Institut français de la ville, Espagne.
    2017/2018 : TRACE/ECART à la Fondation Dar El Kitab, Casablanca, Maroc.
    2017 : "Guernica Huella" À l'occasion du 80 ème anniversaire du Guernica de Picasso, au Centre Culturel Aiete de Saint Sebastien en collaboration avec Institut français de Bilbao, Espagne.
    2017 : "Guernica Huella" À l'occasion du 80 ème anniversaire du Guernica de Picasso, Institut français de Madrid, Espagne.
    2016 : Le couvent des Récollets, exposition « Axe Numéro 270511 » Paris, France.
    2016 : « d’une terre à l’autre », galerie Saint Ravy, Montpellier, France.
    2016 : « Mer au milieu des terres », galerie Nadar, Casablanca, Maroc.
    2016 : « reconstruire », galerie « le Club » My Art Goes Boom, Nîmes, France.
    2016 : Librairie / Galerie, L’Echappée Belle, exposition « Réparation », Sète, France.
    2015 : Foyer des campagnes, exposition « à la ligne », Poussan.
    2015 : Beijing Zhonghe Museum of Fine Arts, exposition « les traces du temps » Pékin, Chine.
    2014 : Chapelle du Quartier Haut, exposition « peinture en moucharabieh » ,(Les Voix Vives) en collaboration avec le musée Paul Valéry, Sète, France.
    2014 : Automobile Club, exposition « les cicatrices de l’histoire » Montpellier, France.
    2013 : Galerie Aqui Sian Ben, Sète, France.
    2013 : Atelier Spirale, Sète, France.
    2013 : Université Al Akhawayn, Ifrane, Maroc.
    2012 : Galerie Dock Sud, Sète, France.
    2012 : Atelier Spirale, Sète, France.
    2011 : Galerie terre d’art, Sète, France.
    2011 : Atelier Spirale, Sète, France.
    2010 : Galerie salon, la Cathédrale à Saint-Denis, l’ile de la Réunion, France.
    2010 : Installations aux anciens abattoirs de Casablanca, Maroc.
    2009 : Foire International d’Art de Casablanca, Maroc.
    2009 : L’espace culturel dabdaba, Université Mostaganem, Algérie.
    2008 : Galerie Novotel de Casablanca, Maroc.

Expositions collectives

    2017 : « My Art Goes Boom » Villa Dutoit, Genève, Suisse.
    2017 : "sans gaz ni trompette" au Château d'Aubais, France.
    2017 : BringSomethingPink, Chapelle Saint-Pierre, Saint –chamas, France.
    2017 : Usine Kugler, My Art Goes Boom, exposition Garage 19, Genève, Suisse.
    2016 : Ancien cillège Victor-Huga, Maison de l’image Documentaire, exposition À 24, Sète, France.
    2016 : "les vies liquides" COP 22, Marrakech, Maroc.
    2016 : « à dessin 2 », dessin contemporain, chapelle du Quartier-Haut, Sète.
    2016 : "Cross-border experiment", galerie Latelier, Séte, France.
    2016 : "partie de campagne", l’échangeur 22, Saint-Laurent des-Arbres, France.
    2016 : « Mastermind », galerie Venise Cadre, Casablanca, Maroc.
    2015 : Biennale d’art contemporain international d’automne à Sarria, Espagne.
    2015 : Sunshine international Muséum, Pékin, Chine.
    2015 : Événement « À Dessin », galerie Open Space, Sète, France.
    2015 : Chapelle du Quartier Haut, exposition « territoire partagé » Sète, France.
    2014 : Chapelle du Quartier Haut, Rendez-vous divers (les Voix Vives) en collaboration avec le musée Paul Valéry Sète, France, Chapelle du Quartier Haut, exposition Sète, France.
    2014 : Chapelle du Quartier Haut, Sète, France.
    2014 : Galerie Claude Samuel, Paris, France.
    2014 : Galerie Chaibia « Remp’Art », El Jadida, Maroc.
    2014 : Art Fair, Bucarest, Roumanie.
    2014 : Regency Art, Doha, Qatar.
    2013 : Chapelle du Quartier Haut, Sète, France.
    2011 : Galerie LTD, Kendlimajor, Hongrie.
    2010 : International art « Project palette of free dom », Yalta, Ukraine.
    2010 : Festival international d’art, Dryanovo, Bulgarie.
    2009 : Festival international d’art, Istanbul, Turquie.
    2009 : Galerie Bâb Fès, Salé, Maroc.
    2009 : Printemps des arts visuels, Rabat Sale, France.
    2008 : Espace Agenda 21, Essaouira, Maroc.
    2008 : Ecole des ingénieurs de Casablanca, Maroc.
    2008 : Centre Asswak Assalam, Rabat, Maroc.
    2008 : Espace l’Oudaya, Rabat, Maroc.
    2008 : Théâtre Mohammad V, Rabat, Maroc.
    2008 : Galerie Bâb Rouah, Rabat, Maroc.
    2007 /2008 : Galerie Espace D’anfa, Casablanca, Maroc.
    2006 : Galerie Nadar, Casablanca, Maroc.

Résidences

    2017 : Fondation, Dar El Kitab, Casablanca, Maroc.
    2016 : Centre international des Récollets, Paris, France, envoyée par la galerie Venise Cadre, Casablanca, Maroc.
    2016 : Arkane Afrika, Casablanca, Maroc.
    2016 : Partie de campagne, l’échangeur 22, Saint-Laurent des-Arbres, France.
    2016 : Atelier Victor Hugo, Sète.
    2015 : Pékin, Chine, galerie Dock Sud, Avril-Mai.
    2014 : 4ème édition du Festival international d’Art Plastique « Remp’art », Azemmour, Maroc.
    2014 : Al Asmakh International atelier, Doha, Qatar.
    2011 : 19TH Ludwig international symposium, Kendlimajor, Hongrie.
    2010 : Association Réunion artis’tik, Saint-Denis, l’ile de la Réunion, France.
    2010 : Projet, Palette of Free-dom- 2010/ Plain air, Yalta Ukraine.
    2010 : Festival artistique d’arts, Dryanovo, Bulgarie.
    2009 : Association Cheikh El-Alawi, Dabdaba Mostaganem, Algérie.

Intervention

    Juillet 2014 : festival « voix vives » en collaboration avec le musée Paul Valéry, Sète, France.
    1999 à 2002 : artiste intervenant à l’Association Al Marssam des arts plastiques, Fès, Maroc.

Formations

    2003/2005 : Ecole de dessin sur verre et souffleurs de verre, Fès, Maroc.
    2006/2008 : Art Com Sup, école d’arts et communication, Casablanca, Maroc.
    2011/2014 : Ecole des beaux-arts de Sète, France.

Bibliographie

    « Réparations » de Pierre Ech-Ardour aux éditions Flam.

Prix

    2016 : Premier prix de la jeune création contemporaine marocaine, « Mastermind », galerie Venise Cadre / GVCC, Casablanca, Maroc.